Jalcalara

Valencia, Espagne

Jalcalara a grandi dans les années 90 parmi les livres de Wally, les chansons des Beatles et en passant l'après-midi à dessiner avant d'étudier l'architecture. En fait, il combine sa connaissance de l'architecture avec son travail d'illustrateur, collaborant avec des entreprises telles que Alfa Romeo ou la Croix-Rouge. Les créations de Jalcalara sont générées par un beau mélange d'éléments, allant de l'architecture, la vie quotidienne à de la culture populaire ; les bandes dessinées européennes de la seconde moitié du XXe siècle, sa collection de vinyles ou les films de Wes Anderson.

Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Magazine Commercial Observer

Voici une magnifique première collaboration avec le magazine Commercial Observer pour Jalcalara traitant du sujet de la finance au cours des deux dernières années uniques qu'on vient de subir !

Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Capsule Créative

Voici notre vingt-et-unième Capsule Créative. Ce mois-ci, nous vous invitons à rencontrer Jalcalara

Décris-nous rapidement ton laboratoire créatif
Un petit bureau blanc devant une grande fenêtre lumineuse, entouré de beaucoup de livres, surtout des bandes dessinées. La musique joue presque toujours, principalement du jazz.

En deux phrases, comment décrirais-tu ta technique de travail ?
"Ligne Claire" est toujours présente dans mon esprit. En tant qu’architecte de formation, j’essaie toujours de jouer avec l’architecture et les perspectives.

Quel est le projet dont tu es le plus fier ?
Je suis très fier de chaque client-e ou projet où on me fait confiance, mais personnellement, je suis particulièrement fier de mon travail avec Alfa Romeo. Essayer de faire quelque chose de créatif et différent chaque année et chaque course est quelque chose qui me tient motivé. La F1 est un bon entraînement pour cela car là où les mêmes solutions sont répétées encore et encore, sortir de là donne des résultats surprenants, mais cela prend un risque. Je crois vraiment que l’illustration ou tout travail créatif est une course de longue haleine. Les choses les plus excitantes sont toujours à venir.

Quelles sont tes couleurs fétiches pour créer ?
L’illustration, contrairement à l’architecture, m’a appris à ne pas avoir de préjugés avec les couleurs, et c’est quelque chose de vraiment merveilleux. Dans la couleur rouge, il y a des centaines de rouges, et c’est incroyable. J’aime travailler avec beaucoup de couleurs. Parfois, je joue avec des couleurs complémentaires. Par exemple, parfois je porte une chaussette avec une couleur et l’autre avec la couleur complémentaire.

Pourquoi es-tu devenu un artiste ?
J’ai réalisé que c’était la meilleure façon d’améliorer ma créativité. Il y a une certaine paix intérieure lorsque vous dessinez, et cela vous aide à comprendre le monde ou votre réalité. Je pense qu’il y a peu d’activités qui attirent autant votre attention que le dessin.

En quatre mots, comment décrirais-tu ton style d’illustration ?
Je pense peut-être net, coloré, drôle ou tendance.

Quel est le projet dont tu rêves ?
Une couverture du New Yorker Mag serait un rêve, mais il y a aussi des marques avec lesquelles j’adorerai travailler : Benetton, Ralph Lauren, Fred Perry, Nike ou Apple par exemple.

À quoi ressemble une journée type dans la vie de Jalcalara?
La première chose à faire le matin est d’organiser le travail et le courrier. Ensuite, je travaille toujours jusqu’au milieu de l’après-midi et je vais habituellement courir ou faire de l’exercice par la suite. Les quelques heures de la journée qui me restent sont passées avec ma femme, ma famille ou mes amis, à regarder des films, à écouter de la musique (spécialement des vinyles) ou à lire. Et n’oubliez pas ceci : c’est important de faire cinq repas par jour!

Qu’est-ce qui t’inspire ?
J’aime me promener dans la ville en écoutant de la musique. Aller dans les musées ou les librairies. Apprendre de mes artistes préférés comme Martin Handford, Joost Swarte, Chris Ware ou Jamie Hewlett. Les films de Wes Anderson sont toujours un bon choix et la musique jazz est vraiment inspirée. Une bière avec un ami peut vous donner beaucoup d’inspiration aussi!

Quel est ton blog ou ta page web favorite ?
New Yorker, Pitchfork ou Designboom.

Casse-tête pour Modern Puzzle
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Nouveau talent

Bienvenue à Juan Alcalá alias Jalcalara de Valence en Espagne, un artiste haut en couleur et emballé par la création au sens pur. Il nous a suffi d’un appel avec lui pour qu’il nous transmette son amour de la création et une envie immédiate de l’ajouter à notre groupe d'artistes. Jalcalara a grandi dans les années 90 parmi les livres de Wally, les chansons des Beatles et en passant l'après-midi à dessiner avant d'étudier l'architecture. En fait, il combine sa connaissance de l'architecture avec son travail d'illustrateur, collaborant avec des entreprises telles que Alfa Romeo ou la Croix-Rouge. Les créations de Jalcalara sont générées par un beau mélange d'éléments, allant de l'architecture, la vie quotidienne à de la culture populaire ; les bandes dessinées européennes de la seconde moitié du XXe siècle, sa collection de vinyles ou les films de Wes Anderson.

Alfa Romeo
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
La marque MoreAmor
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
American Classic magazine
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Le journal El Pais
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Alfa Romeo
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
American Classic magazine
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Ajouter à mon pdf Supprimer de mon PDF PartagerShare
Vous aimerez aussi